Alain ENGELAERE

 

Journaliste et directeur artistique pour le jazz une quinzaine d’années, il organisa et organise encore de nombreux concerts avec notamment Bernard Lubat, André Minvielle, Archie Shepp, Max Roach, Steve Lacy, Gérard Marais, Jacques Mahieux, Louis Sclavis et bien d’autres.

Son travail de composition pour instruments puis musique électroacoustique lui permit d’obtenir un prix international pour Cano, et d’être joué à New York, en Allemagne, en Inde et en France. Enrichie de ses rencontres plurielles, sa musique croise le langage improvisé du jazz et celui des audaces écrites contemporaines.

 

Depuis plusieurs années son questionnement sur les univers acoustiques qui nous environnent l’a amené a façonner des pièces avec des sons naturels enregistrés sur site: pierres, troncs d’arbres, roseaux, eaux, pluie, torrent... Ces matériaux ont petit à petit remplacé les instruments traditionnels. Il aime appeler ces pièces « écomusique ».

La musique s’écoute aussi avec les yeux, le compositeur mène ces dernières années des créations tournées vers la mise en espace d’œuvres plastiques en collaboration avec sa compagne plasticienne, et a donné à entendre plusieurs pièces pour chorégraphies présentées dans différents festivals.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièces principales:

- Cano (pour accordéon, violoncelle et flûte traversière) - Visages divisés (pour accordéon chromatique)
- Les couleurs de l’ombre (pour 12 musiciens)
- Antar (pour grand orchestre)
- Eaux-sources 1 et 2 (musique électroacoustique)
- George...S (pour voix et musique électroacoustique)
- L’apologie de l’animal sur les textes récités de Daniel Biga
- Carmina 2006 (musique électroacoustique)
- L’hêtre-pierre (musique électroacoustique)
- Pierre d’eau 2010 (musique électroacoustique)
- ParoiS 2011 sur un poème de Guillevic, avec Benoît Hamelin. Décor de Loïc Le Groumellec.
- Eaux-sources 3 (musique électroacoustique)
- L’é-cri des murs - Opéra de poche - 2013 (musique électroacoustique, un acteur, une danseuse).
- Sucs sur un texte de Marco Candore (édition revue Chimères n°82) - 2014 - (musique électroacous- tique, deux récitants) : Galerie Bonnet.Version longue en cours.
- Diverses pièces pour installations sur nature : Pierres-temps, Horizon-plumes, Là-voir, Chemin, Lumières...

- Musique du film Le Lipodrame. Réalisation Marco Candore-
Cie Mécanoscope https://vimeo.com/84506667

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musique extrait 

 

   Eaux-Source 1 

 

    Pierres Temps

 

  Jardins d'écumes

 

  Eaux-Source 2

 

  Automne 

 

  Du ver de terre au verre d'eau

 

  Là-voir